Après la pizza Hawaïenne, nous avons voulu mettre à l’épreuve un élément symbolique de notre culture gastronomique : le fromage. Nous sommes restés fidèles à notre philosophie d’originalité et de cassage des codes. C’est pourquoi nous avons sélectionné pour ce nouveau test, plusieurs vins, mais aussi des bières. L’occasion d’éprouver l’accord avec cet or blanc français.

Afin d’assurer une certaine représentativité, nous avons composé un plateau varié de fromages de lait de vache, de brebis et de chèvre. Idem, pour les modes de fabrication avec des fromages à pâte persillée, à pâte pressée non-cuite , à pâte pressée cuite, à pâte molle et croute lavée, à pâte molle et croûte naturelle.

Pour un rappel des familles de fromages, consultez cet article.

Découvrez donc nos résultats d’accord bière et vin avec le fromage, dont nous avons exclu les deux classiques : vin blanc et vin rouge.

L’accord polyvalent : le Prosecco

Bouteille de Prosecco Maschio
Prosecco

Le Prosecco est le Champagne italien. Produit dans le Nord Est de l’Italie, ce vin est frais et vivifiant grâce aux bulles. Souvent réservé pour l’apéritif ou, pour les plus aventuriers avec le dessert, le vin effervescent (à bulles) est un accord intéressant avec le fromage.

L’avantage de cet accord, c’est que la fraîcheur des bulles vient soulignée les saveurs des différents fromages. Que ce soit le salin des pâtes pressées cuites, l’affinage des pâtes molles à croûte lavée ou le bleu des pâtes persillées. Sa délicatesse se marie en outre bien avec le fromage moins fort au lait de brebis.

Conclusion : il sait se défendre.

L’accord osé : la bière Indian Pale Ale (IPA)

Bière IPA Goose Island

La bière IPA est une bière de haute fermentation. C’est-à-dire qu’elle est plus forte, plus amère, mais aussi moins gazeuse et se consomme moins fraîche.

Avec le fromage, elle particulièrement intéressante avec les pâtes persillées puisque l’amertume va équilibrer le bleu. Attention, elle peut se révéler un peu trop forte pour des fromages assez fins comme la tomme.

Conclusion : elle vaut le détour, mais attention il faut la canaliser.

Les valeurs sûres

Le blanc très sucré (liquoreux)

Monbazillac vin blanc liquoreux
Monbazillac vin blanc liquoreux

Le blanc liquoreux est un vin particulièrement sucré. Les raisins sont effet ramassés beaucoup plus tardivement pour favoriser leur concentration en sucre. C’est l’accord traditionnel du foie gras. Mais il a d’autres potentiels.

Avec les pâtes persillées, le sucre du liquoreux va aller contraster la moisissure du bleu. Il se révèle aussi intéressant avec les pâtes pressées cuites comme le comté.

Conclusion : sans risque pour certains, trop sucré pour d’autres.

La bière Triple

Bière Chimay blanche Triple
Bière Chimay blanche Triple

La Triple est une bière dont la quantité de houblon est plus importante, donnant ainsi plus d’alcool et d’amertume. Elle est toutefois différente de l’IPA dans le goût et la puissance.

En ce qui concerne le mariage avec les fromages, elle se relève assez passe-partout. Quand elle s’exprime avec une pâte persillée ou une pâte molle à croûte lavée, elle donne un résultat curieux mais agréable.

Conclusion : prendre une Triple assez forte en goût pour exploiter tout son potentiel

Les accords à éviter

Le vin rosé

Coteaux d'Aix en Provence Rosé
Coteaux d’Aix en Provence Rosé

Pour rappel technique, le vin rosé n’est (en France du moins) pas un assemblage de vin blanc et de vin rouge. C’est comme un vin rouge, mais le jus est macéré moins longtemps avec la peau du raisin noire, d’où la couleur plus claire.

Il faut savoir que les tanins du vin rouge, et donc de facto du rosé, ne s’associent pas très bien avec le lactose du fromage. Surtout les fromages assez forts en goût comme les pâtes molles à croûte lavée.

Conclusion : ça passe, mais franchement on peut trouver mieux.

La bière fruitée et sucrée (lambic aux fruits)

Bière Lindemans la Pécheresse
Bière Lindemans la Pécheresse

La Pécheresse une bière du type Lambic aux fruits, ici la pêche. Elle est donc moins forte, légèrement acidulée et peu gazeuse. Agréable pour les personnes n’aimant pas l’amertume de la bière, mais attention au goût sucré.

On serait tenté de croire que comme le liquoreux, le lambic fruité serait un bel accord avec le fromage. Mais le goût de pêche est trop prononcé et le sucre masque la saveur du fromage.

Conclusion : pas top, ou à la limite pour les pâtes persillées.

Résultats des accords bières et vins avec le fromage

Dans l’équipe, notre avis est unanime : le numero Uno c’est le Prosecco. Sans être chauvin, l’italien remporte cet accord bière et vin avec le fromage. Une deuxième place également bien méritée pour l’IPA pour son originalité et les saveurs qu’elle procure. La Triple aussi, avec une autre bière plus de caractère, à son mot à dire dans notre classement. Ainsi, ce qu’on retient c’est que de manière générale on évite le sucre et, n’en déplaise à ses fans, le rosé n’est pas idéal.

Alex
Accord bière et vin avec le fromage